Français English

Buellia stellulata (Taylor) Mudd

Synonymes :

Famille : PHYSCIACEAE

Habitat : Zone supralittorale xérique

Description

     Thalle mince de 1-2 cm de diamètre, rimeux à craquelé avec des aréoles de 0,2-0,5 mm, plates et lisses, rarement blanchâtre mais le plus souvent d'un beau gris pâle métallique, délimité par un hypothalle noir irradiant et parfois très large ce qui peut rendre le thalle plus gris sombre en particulier si cette espèce se présente sous la forme d'une mosaïque, l'ensemble apparaissant alors très sombre. Apothécies de 0,2-0,4 mm de diamètre, enfouies dans la thalle au début puis un peu proéminentes, disque bun-noirâtre foncé puis noir, marge fine, noire, seulement visible dans la jeunesse. Spores largement elliptiques, finement rugueuses, 1 fois septées, 10-13 x 5-8 µm. Photobionte : Chlorococcales. C-, K+ jaune, P +/- jaune. Sur les rochers siliceux lisses de la zone supralittorale xérique, espèce souvent confondue, malgré son large hypothalle noirâtre et sa petite taille, avec Buellia ocellata ou Buellia aethalea si on ne pratique pas les tests chimiques et les contrôles au microscope. Attention également à Rhizocarpon reductum aux réactions chimiques négatives et dont le thalle est un peu gris-brunâtre (le contrôle des spores est discriminant !) et plus encore sur les rochers marins à Rhizocarpon richardii au thalle plus grand avec des reflets violacés et aux apothécies différentes.







Buellia stellulata Cap Sizun
Alain GERAULT



Buellia stellulata Porz Gwen
Alain GERAULT



Buellia stellulata Pointe de l'Armorique
Alain GERAULT



Retour à la liste
Contenu : Alain Gérault - Développement du site : Sylvain Ard - Hébergement : Online.net