Français English

Lecanographa grumulosa (Dufour) Egea & Torrente forma grumulosa

Synonymes :

Lecanactis grumulosa (Dufour) Fr.

Paralecanographa grumulosa (Dufour) Ertz & Tehler

Chiodecton spilocarpum Nyl.

Lecanactis grumulosa var. monstrosa (Baglt.) Egea & Torrente

 



Famille : ROCCELLACEAE

Habitat : Zone aérohaline

Description

     Thalle crustacé, épais, bosselé, craquelé et aréolé, un peu farineux, blanc-grisâtre, brun-grisâtre, grisâtre, gris ardoise, parfois avec une teinte lilacine ou gris-bleuté, hypothalle brun-noirâtre, noirâtre. Apothécies en général nombreuses (mais il existe parfois des formes stériles), immergées puis sessiles, rarement bien développées ou alors dans des zones limitées vers la marge du thalle et le plus souvent comprimées les unes contre les autres au centre, circulaires à anguleuses ou elliptiques, 0,5-2 mm de diamètre, disque plat puis un peu convexe, noir mais rarement visible sous cette coloration car couvert d'une pruine blanc-bleuté, blanchâtre, marge fine, nette puis exclue, grisâtre. Spores longuement elliptiques, 3-5 septées, 12-18 x 34 µm. C+ rouge-orangé, K-, P- (N.B. Attention il s'agit des réactions de l'hôte !); médulle I-, épithécium gris-verdâtre dans KOH et hymenium I+ rouge acajou. Photobionte : Trentepohlia. Espèce thermophile parasite des Roccellaceae au moins au début, (voir Lecanographa grumulosa parasite de Roccella phycopsis et Lecanographa grumulosa parasite de Dirina massiliensis forma sorediata), venant sous les surplombs des rochers côtiers calcaires ou peu acides abrités et les faces non ensoleillées des vieux murs en bordure de mer. N.B. Sur les murs des chapelles en bordure de mer, on pourra trouver Lecanographa grumulosa forma hemisphaerica qui présente des apothécies fortement convexe ou globuleuses couvertes d'une pruine grisâtre et dont la marge disparait rapidement. Cette variété parasite encore plus fréquement les espèces de Dirina ou de Rocella qui peuvent être présentes. Il semble exister de nombreux taxons de cette espèce extraordinairement variable en fonction du support, ciment, mortier, pierres siliceuses etc., ou de ses conditions de croissance (parasite ou non) et elle a donné lieu à de nombreux synonymes. Sur les rochers calcaires et les vieux murs cette espèce est à différencier de Lecanographa abscondita K +/- jaune et surtout avec une médulle I+ bleue et sans pigment gris-verdâtre avec K dans les apothécies ; et sur les murs et les rochers siliceux de Lecanactis dilleniana gris blanchâtre et P+ jaune orangé. N.B. Les auteurs sont partagés quant à savoir si cette espèce est lichénisée ou un simple parasite. N.B. Les formes décrites ici (parfois érigées en variétés ou en espèces !) n'ont guère d'intérêt taxonomique et ne dépendent que de l'hôte et du substrat et par ailleurs il existe tous les intermédiaires possibles.







Lecanographa grumulosa forma grumulosa BB Mur de Chapelle Camaret 3
Michel DAVID



Lecanographa grumulosa forma grumulosa BB Mur de Chapelle Camaret 4
Michel DAVID



Lecanographa grumulosa forma grumulosa BB Mur de Chapelle Camaret 5
Michel DAVID



Lecanographa grumulosa forma grumulosa BB Mur de Chapelle Camaret 6
Michel DAVID



Lecanographa grumulosa forma grumulosa BB Mur de Chapelle Camaret 7
Michel DAVID



Lecanographa grumulosa forma grumulosa BB Mur de Chapelle Camaret 8
Bernard BOUFFINIER



Lecanographa grumulosa forma grumulosa BB Mur de Chapelle Camaret 9
Bernard BOUFFINIER



Lecanographa grumulosa forma grumulosa BB Mur de Chapelle Camaret 11
Bernard BOUFFINIER



Lecanographa grumulosa forma grumulosa Chapelle Camaret 10
Bernard BOUFFINIER



Lecanographa grumulosa forma grumulosa BB Mur de Chapelle Camaret 2
Michel DAVID



Lecanographa grumulosa forma grumulosa BB Mur de Chapelle Camaret 1
Michel DAVID



Retour à la liste
Contenu : Alain Gérault - Développement du site : Sylvain Ard - Hébergement : Online.net