Français English

Syncesia myrticola (Fée) Tehler

Synonymes :

Chiodecton petraeum Delise ex Duby

Chiodecton albidum (Taylor) Leight.

Syncesia albida Taylor



Famille : ROCCELLACEAE

Habitat : Zone aérohaline

Description

     Thalle étalé pouvant atteindre 10 cm dans sa plus grande longueur, irrégulier, épais, noduleux, "cérébroïde", en "madrépore", certains nodules et circonvolutions peuvent atteindre 1 cm d'épaisseur, fragile et comme feutré, hydrophobe, simulant une sorte de concrétion crayeuse, grisâtre pâle, blanchâtre, avec des tons roses ou brun-rose puis beige-rosé, rose-violacé sale dans la vieillesse (N.B. Les blessures ou les érosions laissent souvent voir le photobionte jaune-orangé). Fructifications se présentant au début sous la forme de mosaïques à l'aspect cérébriforme, typiquement sous la forme d'une "molaire usée de ruminant", ou alors en "madrépore" sur un thalle blanc de craie, puis, en s'étalant, sous la forme de disques irréguliers, innés et peu saillants, noirâtres couverts d'une pruine blanchâtre qu'ils conservent longtemps, le thalle prend alors une coloration beige-rosé sale. Spores fusiformes avec des extrémités inégales, droites ou un peu coubes, 3 fois septées, 35-44 x 4-5 µm. Photobionte : Trentepohlia. Thalle : C-, K-, P+ rouge orangé. Espèce littorale, thermophile et méditerranéenne ou macaronésienne, venant normalement sur les écorces et les rochers. En Bretagne, dans notre zone de prospection, cette espèce n'a été trouvée que sur les parois verticales ou surplombantes, sèches abritées de la pluie, des rochers siliceux côtiers très exposés, fréquement avec Roccella fuciformis ou Roccella phycopsis dont ces espèces ont un peu les colorations mais également avec les autres espèces du Sclerophytetum circumscriptae. N.B. Espèce extraordinairement variable et parfois difficile à reconnaitre surtout pour les exemplaires étroitement mêlés aux espèces dont il est probablement parasite.

N.B. Ce taxon à la synonymie inextricable mériterait une révision complète car il n'est pas impossible que les taxons de Bretagne soient en fait des taxons parasites de la même manière que "Lecanographa grumulosa s.l." et qui par conséquent devraient peut-être être séparés, voir par exemple : Syncesia myrticola parasite de Roccella phycopsis.







Syncesia myrticola Pointe de Pen-Hir 3
Bernard BOUFFINIER



Syncesia myrticola Pointe du Raz 3
Alain GERAULT



Syncesia myrticola Pointe de Pen-Hir 2
Bernard BOUFFINIER



Syncesia myrticola Pointe de Pen Hir 5
Bernard BOUFFINIER



Syncesia myrticola Pointe du Raz 6
Alain GERAULT



Syncesia myrticola Pointe de Pen-Hir 1
Bernard BOUFFINIER



Syncesia myrticola Pointe de Pen-Hir 4
Bernard BOUFFINIER



Syncesia myrticola Pointe de Pen Hir 6
Bernard BOUFFINIER



Syncesia myrticola Pointe de Pen Hir 7
Bernard BOUFFINIER



Syncesia myrticola Pointe de Pen Hir 8
Bernard BOUFFINIER



Syncesia myrticola Primel
Bernard BOUFFINIER



Retour à la liste
Contenu : Alain Gérault - Développement du site : Sylvain Ard - Hébergement : Online.net