Français English

Caloplaca arenaria (Pers.) Müll. Arg.

Synonymes :

Caloplaca subpallida H. Magn.



Famille : TELOSCHISTACEAE

Habitat : Ubiquiste

Description

     Thalle crustacé à peine visible, immergé dans le substrat qui est souvent un lichen crustacé, gris-brunâtre pâle à gris-brunâtre foncé. Apothécies nombreuses de 0,3-1 mm de diamètre en groupe ou dispersées, rondes ou flexueuses, disque plat, orange foncé, rouge vif, marge persistante proéminente, parfois finement crénelée, concolore. Spores issues d'asques à 8 spores, elliptiques, polariloculaires avec un septum de 1,5-3 µm de large occupant le 1/5 -1/6 de la longueur totale, 12-17 x 5-8 µm. Photobionte : trébouxioide. Thalle : K-, Apothécies: K+ pourpre. Espèce non spécialement maritime mais pouvant venir sur les rochers siliceux en bord de mer, parmi, ou sur, les lichens crustacés, souvent associée à des Rhizocarpon et en particulier du groupe de Rhizocarpon geographicum. Ressemble à Caloplaca ceracea mais s'en différencie par des apothécies plus petites et un thalle à peine visible et également à Caloplaca crenularia aux apothécies plus grandes et rouge foncé tirant sur le ferrugineux, au thalle plus épais et qui a des spores avec un long épaississement équatorial. N.B. Espèce très voisine de Caloplaca subpallida qui s'en distingue (parfois difficilement) par ses colorations plus orangées et ses spores plus grandes, mais cette dernière espèce n'est pas toujours séparée par tous les auteurs, en particulier britanniques.







Caloplaca arenaria Ventoux 1
Jacques HAINE



Caloplaca arenaria Ventoux 2
Jacques HAINE



Caloplaca arenaria Ventoux 3
Jacques HAINE



Caloplaca arenaria Ventoux 4
Jacques HAINE



Retour à la liste
Contenu : Alain Gérault - Développement du site : Sylvain Ard - Hébergement : Online.net