Français English

Caloplaca maritima (de Lesd.) de Lesd.

Synonymes :

Caloplaca interfulgens auct. p.p.



Famille : TELOSCHISTACEAE

Habitat : Zone supralittorale xérique

Description

     Thalle crustacé très peu épais et très rarement finement lobulé, très finement craquelé à aréolé, les aréoles minces et squamuleuses ont un aspect de "peau de serpent" et des reflets cireux à nacrés, la coloration générale est jaune-ochracé à jaunâtre à l'ombre, jaune doré au soleil, marge peu nette, plus claire à blanchâtre. Apothécies sessiles naissant d'une squame, petites, souvent nombreuses et bien dispersées sur le thalle, 0,5-1 mm de diamètre, disque plan puis un peu convexe, concolore ou un peu plus foncé que le thalle, marge bien visible, assez fine, jaune-ochracé comme de la cire d’abeille. Spores polariloculaires, elliptiques une fois septées, 11-15 x 5-8 µm. Photobionte : trébouxioide. K+ pourpre sur toutes les parties. Espèce assez commune sur les parois verticales des rochers plus ou moins lisses et pas trop acides, parfois sur les murs en bordure de mer, le plus souvent au dessus de la zone à Caloplaca marina aux colorations plus vives et orangées. Peut également se trouver sur des rochers ou des murs proches de la mer soumis aux embruns où cette espèce peut couvrir parfois de grandes surfaces par réunion de nombreux thalles. Les colorations sont plus vives dans les zones exposées au soleil et plus pâles dans les zones à l'ombre. Les exemplaires sur les murs ou les roches alcalines sont d'une coloration tirant sur le jaune d'or ou l'orangé et sont moins fertiles, par ailleurs il existe également sur ce même substrat, à condition qu'il soit humide, des taxons d'une coloration jaune-citron dont la marge est distinctement lobulée, ils sont pour le moment à l'étude car ils semblent former des morphotypes (ou des écotypes) que nous rattachons provisoirement à Caloplaca maritima car il existe tous les intermédiaires possibles avec l'espèce type. Ne pas confondre avec Caloplaca marina qui vient à un niveau inférieur, dont les apothécies sont plus grandes et moins nombreuses, les colorations plus orangées et dont le thalle est souvent parasité par des cyanobactéries qui lui donnent un aspect noirâtre.







Caloplaca maritima Kerdreux
Alain GERAULT



Caloplaca maritima Le Loc'h 1
Bernard BOUFFINIER



Caloplaca maritima Pointe d'Armorique 2
Alain GERAULT



Caloplaca maritima Le Passage
Alain GERAULT



Caloplaca maritima Cap de la Chèvre 1
Bernard BOUFFINIER



Caloplaca maritima Cap de la Chèvre
Bernard BOUFFINIER



Caloplaca maritima L'Aber
Bernard BOUFFINIER



Caloplaca maritima Le Loc'h 2
Bernard BOUFFINIER



Caloplaca maritima Le Loc'h 3
Bernard BOUFFINIER



Caloplaca maritima Port Merrien
Bernard BOUFFINIER



Caloplaca maritima Sainte Anne la Palud
Bernard BOUFFINIER



Caloplaca maritima Crozon 1
Bernard BOUFFINIER



Caloplaca maritima Crozon 2
Bernard BOUFFINIER



Caloplaca maritima Crozon La Palue
Alain GERAULT



Caloplaca maritima Pointe d'Armorique 1
Alain GERAULT



Caloplaca maritima Pointe d'Armorique 4
Alain GERAULT



Caloplaca maritima Argol
Bernard BOUFFINIER



Retour à la liste
Contenu : Alain Gérault - Développement du site : Sylvain Ard - Hébergement : Online.net