Français English

Hypogymnia physodes (L.) Nyl. f. physodes

Synonymes :

Famille : PARMELIACEAE

Habitat : Zone océanique

Description

     Thalle foliacé en rosette peu adhérent au substrat, plus ou moins régulier de 5-10 cm dans sa plus grande longueur, formé de lobes découpés, creux, convexes, renflés, de 1-3 mm de largeur, retroussés à leur extrémité qui porte vers la marge des soralies farineuses regroupées en forme de lèvres, blanc-verdâtre, face supérieure brillante, gris pâle, gris-bleuâtre pâle, face inférieure brillante, brun foncé à noirâtre, plus brunâtre vers la marge, sans rhizines. Apothécies très rares, stipitées, 2-7 mm de diamètre, disque brun-rouge, marge fine et persistante. Spores incolores, simples très largement elliptiques, 6-9 x 4-5 µm. Pycnides souvent nombreuses sur les lobes sous la forme de points noirâtres. Photobionte : chlorococcoide. Cortex : K+ jaune ; médulle et soralies : C-, K-, KC+ jaune puis rouge, P+ rouge-orangé. Espèce venant sur l'écorce des troncs, des grosses branches et les bruyères mais également sur les rochers acides où cette espèce n'est pas rare. N.B. A distinguer d'Hypogymnia tubulosa, P- et à soralies capitées et globuleuses. N.B. Cette espèce ubiquiste est très variable selon son habitat et on peut en distinguer quelques formes, si on retient la forme venant sur les rochers comme le type (c'est la forme la plus commune dans notre zone de prospection) on peut distinguer également celle venant sur les écorces ou le bois : Hypogymnia physodes f.







Hypogymnia physodes Argol 1
Alain GERAULT



Hypogymnia physodes Argol 2
Alain GERAULT



Hypogymnia physodes Argol 3
Alain GERAULT



Hypogymnia physodes Brest
Alain GERAULT



Hypogymnia physodes Crozon
Bernard BOUFFINIER



Hypogymnia physodes Pointe du Raz 1
Michel DAVID



Hypogymnia physodes Pointe du Raz 2
Michel DAVID



Hypogymnia physodes Cap de la Chèvre
Michel DAVID



Retour à la liste
Contenu : Alain Gérault - Développement du site : Sylvain Ard - Hébergement : Online.net