Français English

Placopsis lambii  Hertel & V. Wirth

Synonymes :

Placopsis gelida (L.) Linds. p.p.



Famille : TRAPELIACEAE

Habitat : Collinéen

Description

    Thalle placodioïde en rosettes pouvant atteindre 5 cm de diamètre, fortement appliquées au substrat, rosettes formées de lobes rimeux et indistincts au centre mais palmés et incisés radialement à la marge, brillants, typiquement beige-rosé, ocre-rose, brunâtre très pâle si sec et blanchâtre-grisâtre un peu rosé, grisâtre, gris-verdâtre très pâle si humide, la face supérieure peut parfois porter de rares petites céphalodies globuleuses et difformes de 1-3 mm de diamètre, non franchement lobées, noirâtres, brun-noirâtre, brunâtres, mais elles sont le plus souvent absentes, présence de sorédies plus ou moins disposées concentriquement, verdâtres à grisâtres de 0,3-0,8 mm, surtout nombreuses vers le centre du thalle. Apothécies parfois nombreuses, sessiles, 0,5-1,5 mm de diamètre, disque plat, rugueux, rosâtre, brun-rougeâtre si sec et d'un beau rose si humide, bord thallin très épais concolore au thalle, plissé transversalement. Asques unisériées à 8 spores, cylindriques à parois faiblement amyloïdes, 120-140 x 15- 18 µm (Mesures personnelles). Spores incolores à contenu granuleux, simples, largement elliptiques, 14-18 (19) x 7-8 (10) µm (Mesures personnelles). Photobionte : thalle : chlorococcoïde ; céphalodies : cyanobactérie. Thalle : C+ rouge. Espèce rare et localisée venant sur les rochers siliceux et les gros blocs, riches en fer, et parfois sur les pierres humides des ardoisières ou des carrières de schiste ardoisier, également sur les pierres des haldes des anciennes mines de plomb. Cette espèce a probablement été autrefois nommée Placopsis gelida dans le Finistère car Placopsis lambii est un taxon qui n'a été décrit qu'en 1987 ! Toutefois la séparation macroscopique d'avec Placopsis gelida (dont la description est variable selon les auteurs !) peut s'avérer délicate, ce dernier taxon se différenciant très difficilement macroscopiquement par son thalle moins brillant, ses céphalodies abondantes, lobées, brunes et son caractère plus montagnard. Parfois en pratique les deux taxons ne peuvent être distingués que par une analyse chimique ce qui fait que certains auteurs considèrent quelquefois ces 2 taxons comme des chémoformes. Sur les exemplaires présentés ici l'analyse chimique n'a pas été faite et nous nous basons sur la description de Wirth qui correspond parfaitement : céphalodies rares et non lobées, apothécies nombreuses, habitat sur schiste riche en fer avec Lecidea lithophila dans une zone sous influence océanique, nous avons également récolté ces échantillons dans une station où ils ont été formellement identifiés par des lichénologues expérimentés. Une analyse ADN est en cours sur les échantillons frais présentés ici par rapport à d'autres échantillons européens et américains.







Placopsis lambii Roc'h Trédudon 2
Alain GERAULT



Placopsis lambii Roc'h Trédudon 1
Alain GERAULT



Placopsis lambii Céphalodies Lac du Drennec 9
Jo√ęl QUERELLOU



Placopsis lambii avec Rhizocarpon oederi Commana 2
Alain GERAULT



Placopsis lambii ss. auct. belg. Ardennes 1
Jacques HAINE



Placopsis lambii Humide Lac du Drennec 6
Jo√ęl QUERELLOU



Placopsis lambii Ancienne mine de plomb du Huelgoat
Alain GERAULT



Placopsis lambii Humide Lac du Drennec 7
Jo√ęl QUERELLOU



Placopsis lambii Humide Le Drennec 4
Bernard BOUFFINIER



Placopsis lambii Le Drennec 1
Bernard BOUFFINIER



Placopsis lambii Humide Le Drennec 3
Bernard BOUFFINIER



Placopsis lambii Humide Le Drennec 2
Bernard BOUFFINIER



Placopsis lambii Humide Le Drennec 5
Bernard BOUFFINIER



Placopsis lambii Humide Lac du Drennec 8
Jacques HAINE



Placopsis lambii Asques dans le Melzer Revin 1
Jacques HAINE



Placopsis lambii Spores dans l'eau Revin 2
Jacques HAINE



Placopsis lambii Spores dans le rouge Congo Revin 3
Jacques HAINE



Placopsis lambii Asques, paraphyses et photobionte dans le rouge Congo Revin 4
Jacques HAINE



Placopsis lambii Asques et paraphyses dans le Lugol Revin 5
Jacques HAINE



Placopsis lambii Asques dans le Lugol Revin 6
Jacques HAINE



Placopsis lambii Réaction au C Revin 7
Jacques HAINE



Retour à la liste
Contenu : Alain Gérault - Développement du site : Sylvain Ard - Hébergement : Online.net