Français English

Physcia aipolia (Ehrh. ex Humb.) Fürnr.

Synonymes :

Famille : PHYSCIACEAE

Habitat : Ubiquiste

Description

     Thalle foliacé formant des rosettes pouvant atteindre 10 cm de diamètre, formé de lobes rayonnants de 1-2 mm de largeur, surface supérieure distinctement "floquée" ("ciel de neige") par des macules blanchâtres (pseudocyphelles), ni isidiée, ni sorédiée, grisâtre pâle, gris-verdâtre pâle, gris-bleuté pâle, toujour un peu bleuté par temps sec et verdâtre par temps humide (et vert par réhumidification), face inférieure blanchâtre à brun clair et avec des rhizines simples ou fourchues (à ne pas confondre avec des cils si elles sont vers la marge des lobes). Apothécies en général nombreuses et regroupées vers le centre, 1-3 mm de diamètre, disque plan puis convexe, brun foncé à noirâtre parfois pruineux de grisâtre, marge épaisse, concolore au thalle. Spores brunes, elliptiques, 1 fois septées, 18-24 x 7-10 µm. Pycnides fréquentes. Cortex et médulle : K+ jaune. Espèce commune sur les troncs ou les grosses branches de feuillus, rare sur les rochers en particulier côtiers. Physcia leptalea a de nombreux cils à la marge des lobes et Physcia stellaris est K+ jaune uniquement sur le cortex et la surface des lobes n'est pas ponctuée.







Physcia aipolia Argol 1
Bernard BOUFFINIER



Physcia aipolia Argol 2
Bernard BOUFFINIER



Physcia aipolia Argol 3
Bernard BOUFFINIER



Physcia aipolia Le Passage
Alain GERAULT



Retour à la liste
Contenu : Alain Gérault - Développement du site : Sylvain Ard - Hébergement : Online.net