Français English

Roccellographa circumscripta (Taylor) Ertz & Tehler morpho circumscripta

Synonymes :

Sclerophytonomyces circumscriptus Sparrius & P. James

Peterjamesia circumscripta (Taylor) D. Hawksw.



Famille :

Habitat : Zone supralittorale xérique

Description

     Thalle plus ou moins circulaire de 1 à 5 cm de diamètre formant très souvent des mosaïques, moyennement épais de 0,2-0,25 mm, finement poudreux par des cristaux d'oxalate de calcium, rimeux à craquelé et formant des aréoles de 1-2 mm aux bords en dents de scie, grisâtre pâle si bien fertile, sinon blanc-grisâtre, blanc sale un peu jaunâtre, gris-jaunâtre mais devenant orange ou jaune orangé si altéré ou au grattage par la présence du photobionte qui est un Trentepohlia, hypothalle le plus souvent bien net aux bords un peu lacérés, noirâtre. Apothécies pouvant atteindre 0,1 mm de diamètre, enfoncées dans le thalle et apparaissant comme de petits points noirs, disque plat, noir, poudré de blanchâtre. Spores très allongées, brunâtres à maturité, (4) 5 (7) septées, 17-25 x 5-6 µm. C-, K-, KC+ jaunâtre pâle, P+ jaune-orangé. Espèce commune des côtes rocheuses venant sous les surplombs des rochers siliceux secs à l'abri de la pluie et de la lumière directe. Espèce très variable suivant l'exposition à la lumière (il existe probablement plusieurs taxons) à aspect d'Enterographa parfois associée à Roccellographa (Peterjamesia) sorediata, mais les deux espèces n'ont pas la même coloration d'ensemble : Roccellographa (Peterjamesia) circumscripta a une coloration générale  grisâtre blanchâtre-jaunâtre et Roccellographa (Peterjamesia) sorediata une coloration générale grisâtre pâle un peu bleuté. Peut former des mosaïques avec lui même ou avec Roccellographa (Peterjamesia) sorediata. Parfois associé avec Arthonia endlicheri, mais Cliostomum tenerum, Llimonea sorediata, Dirina massiliensis f. sorediata  viennent également à proximité dans les endroits un peu plus éclairés. Arthonia atlantica est une espèce très ressemblante qui sur le terrain est K+ jaune et P+ jaune pâle ou rouge pâle et pas jaune-orangé et qui ne laisse pas une tache orange au grattage mais dans la pratique il existe tous les intermédiaires macroscopiques et chimiques possibles entre ces deux taxons et des études seraient nécessaire pour clarifier les choses.







Peterjamesia circumscripta Pointe du Van 1
Alain GERAULT



Peterjamesia circumscripta et sorediata Pointe du Van
Alain GERAULT



Peterjamesia circumscripta Cap de la Chèvre 1
Bernard BOUFFINIER



Peterjamesia circumscripta Cap de la Chèvre 2
Bernard BOUFFINIER



Peterjamesia circumscripta Pen Hir 1
Bernard BOUFFINIER



Peterjamesia circumscripta Habitat Crozon 2
Bernard BOUFFINIER



Peterjamesia circumscripta Habitat Crozon 3
Bernard BOUFFINIER



Peterjamesia circumscripta Habitat Crozon 1
Bernard BOUFFINIER



Peterjamesia circumscripta avec Arthonia atlantica Pointe du Van 3
Bernard BOUFFINIER



Retour à la liste
Contenu : Alain Gérault - Développement du site : Sylvain Ard - Hébergement : Online.net