Français English

Phaeographis inusta  (Ach.) Mull. Arg.

Synonymes :

Famille : GRAPHIDACEAE

Habitat : Ubiquiste

Description

    Thalle très mince laissant apparaître la coloration de l'écorce, pratiquement lisse, satiné, gris pâle, gris-jaunâtre pâle, gris-verdâtre pâle ou vert par temps humide. Apothécies en lirelles plates, longues de 1-2 mm et larges de 0,1-0,3 mm, immergées dans le thalle, non marginées et non saillante, simples ou en étoile mais le plus souvent disposées en coups de pinceau de calligraphie chinoise si bien que l'ensemble peut évoquer un texte en chinois, disque noirâtre, gris-noirâtre, grisâtre, non poudré. Spores fusiformes allongées, 3-5 fois septées,16-25 x 7-9 µm. Pas de réactions chimiques colorées caractéristiques. Espèce assez rare venant sur l'écorce lisse des arbres feuillus en particulier des noisetiers (Corylus). Cf. Phaeographis dendritica et Phaeographis smithii aux réactions chimiques colorées K+ rouge et P+ jaune et pour certaines formes à Graphis scripta avec des lirelles plus étroites et des spores différentes.







Phaeographis inusta Ardennes 1
Jacques HAINE



Phaeographis inusta Ardennes 2
Jacques HAINE



Phaeographis inusta Ardennes 3
Jacques HAINE



Phaeographis inusta sur Euonymus Crozon
Bernard BOUFFINIER



Phaeographis inusta Coat-Loc'h 1
Bernard BOUFFINIER



Phaeographis inusta Coat-Loc'h 2
Bernard BOUFFINIER



Phaeographis inusta Coat-Loc'h 3
Bernard BOUFFINIER



Phaeographis inusta Coat-Loc'h 4
Bernard BOUFFINIER



Phaeographis inusta Coat-Loc'h 5
Bernard BOUFFINIER



Phaeographis inusta Coat-Loc'h 6
Bernard BOUFFINIER



Retour à la liste
Contenu : Alain Gérault - Développement du site : Sylvain Ard - Hébergement : Online.net