Français English

Dendrographa latebrarum (Ach.) Ertz & Tehler

Synonymes :

Lecanactis latebrarum (Ach.) Arnold



Famille : ROCCELLACEAE

Habitat : Collinéen

Description

    Thalle parfois peu net et diffus et le plus souvent sans hypothalle, gris-rosâtre, gris sale pâle, gris-violacé très pâle, blanchâtre sale, couvert de gros amas subglobuleux et spongieux de 5 à 10 mm de diamètre pouvant se réunir pour former un coussinet épais et cotonneux sur toute la surface du thalle, concolore en surface mais le plus souvent blanchâtre sale par abrasion, ce coussinet est formé d'hyphes entourant le photobionte (Trentepohlia) et sa surface apparait (à la loupe) comme hérissée par les terminaisons de coloration plus sombre de petites ramifications dirigées dans tous les sens. Apothécies et pycnides inconnues. Thalle et coussinets : C-, K-, KC-, P-, UV+ blanc-bleuté. Rare espèce venant à l'abris de la lumière directe dans les anfractuosités des rochers ou sous les surplombs des rochers siliceux humides. N.B. Souvent associé à Chrysothrix chlorina pour former le Leprarietum chlorinae. N.B. Les autres espèces communes dans cet habitat particulier ont des réactions chimiques colorées positives sauf Schismatomma umbrinum qui est plus brunâtre et a un hypothalle très net brunâtre foncé.







Dendrographa latebrarum Monthermé 1
Jacques HAINE



Dendrographa latebrarum Monthermé 2
Jacques HAINE



Dendrographa latebrarum Monthermé 3
Jacques HAINE



Dendrographa latebrarum Monthermé 4
Jacques HAINE



Dendrographa latebrarum Ancienne mine de plomb de Poullaouen
Bernard BOUFFINIER



Retour à la liste
Contenu : Alain Gérault - Développement du site : Sylvain Ard - Hébergement : Online.net